• Calendrier Maya

    Voici le dernier message de Modité, sur les tendances vibratoires de la période actuelle.
     
    Nous voici arrivés dans la période du Jour 7 de la 9e Vague cosmique Maya. Il a débuté le 11 Octobre 2011, soit en même temps qu’un alignement entre le Soleil, la comète Elenin et Jupiter. Le Jour 7 intitulé « la Récolte » devrait démarrer sur les chapeaux de roues. Avec tout le travail d’allégement et de libération des mois précédents, cette période pourra apporter comme un nouveau souffle.
    La période actuelle invite plus que jamais à faire le point avec soi même, à se reposer, à voir où l’on en est avec soi même et avec les autres. Pendant cette période, l’inconscient peut s’avérer très actif. Si des peurs, émotions, pensées refont surfaces, c’est pour s’en alléger et s’en libérer définitivement. L’Univers apporte à chacun et chacune ce dont il/elle a besoin pour avancer et évoluer. Pour cela, il est important de bien rester centré et de pratiquer quotidiennement l’Ho’oponopono. Les Autres sont des miroirs et si quelque chose dérange chez l’autre c’est en réalité parce que ce comportement nous dérange en nous et qu’il demande à être libéré. La période actuelle invite encore plus que les autres cycles à en prendre conscience et à voir les Autres avec le Cœur dans un regard d’Amour et de Compassion.
     
    Les médiations avec les bougies peuvent grandement aider à être bien centré, tout comme le travail avec la respiration (en position assise ou allongée, se concentrer uniquement sur l’inspiration (ventre se gonfle légèrement) et sur l’expiration (ventre revient à sa position initiale). Selon les Mayas, pendant le jour 7, l’accent doit être porté sur le travail d’ancrage et de respiration en privilégiant des pratiques qui vont solliciter les 2 premiers çakras (marche, qi gong, yoga, sport, étirements…). La nourriture est également très importante.
     
    En cette période d’accélération les pierres peuvent être d’une précieuse aide, notamment l’obsidienne pour la protection, la pyrite pour redonner de l’énergie en cas de fatigue (le corps doit aussi s’habituer au changement de fréquence énergétique). Les pierres vertes et le quartz rose sont également très intéressantes.
     
    La pleine lune du 12 octobre et les jours qui suivront inviteront à lâcher et à renaître pour
    entrer pleinement en conscience dans ce nouveau cycle que traverse l’Univers.
     
    Dans la période du Jour 7, beaucoup de choses (perceptions, émotions, ressentis…) peuvent s’accélérer. « Voir » et « sentir » des choses ou des présences est « normal » et de plus en plus de personnes ressentent et perçoivent. C’est comme si le voile des illusions s’ouvrait sous l’intensité de la Lumière que nous envoie le Cœur de la Galaxie (HU NAB KU pour les Mayas).
     
    En cette période qui invite au travail intérieur, il est bon d’être à l’écoute de soi, de contrôler ses pensées pour les apaiser. Si des tendances à l’excès ou à des attitudes extrêmes surgissent, souriez intérieurement, plongez dans votre cœur et laissez sa magie en sortir dans la paix, l’amour, la compréhension, la joie, la lucidité et la compassion.
    Nous sommes tous UN et en chacun, en chacune coule cette même source d’Amour infinie. Sourire, aimer les autres c’est sourire, aimer Dieu et remercier pour cette graine d’Amour présente en soi, dans le cœur.
     
     
    Le 2 Octobre 2011 a marqué le début d’un cycle très important : la comète Elenin a traversé l’orbite de Vénus pour commencer sa route vers la Terre.
    A partir de cette date, un cycle de 15 jours a commencé.
     
    Pour les Mayas, les cycles importants commencent toujours avec une intervention de Vénus.
    Comme cela avait déjà été annoncé il y a plusieurs mois sur mon site, le 17 Octobre 2011 devrait être la période où la comète sera au plus proche de la Terre. Ce corps céleste agit comme un cristal qui multiplie tout. Il revient à chacun et chacune de voir quelles sont les énergies que nous souhaitons voir être multipliées. Pour cela, il est proposé d’élever tout particulièrement son taux vibratoire le 16 et 17 Octobre 2011, de se rassembler pour des méditations, des cercles de prières ou des cérémonies pour la Lumière, la Paix, l’Harmonie et la Joie de Vivre pour soi, pour la planète, pour tous les êtres vivants, pour l’Humanité et pour que l’Univers ressente toutes ces vibrations d’Amour, de confiance et d’Harmonie.
    Il n’y a pas d’horaires précis pour ces rencontres car il est important que toute la journée sur tout le globe, la Lumière s’intensifie sur notre belle et douce planète.
     
    Rappelons-nous que de nombreuses traditions attendent la période que nous vivons depuis 26 000 ans et que si nous avons fait le choix de venir en cette période charnière pour l’Humanité c’est pour agir en conscience et participer à ce grand travail de réveil collectif.
    Nous créons en fonction de nos pensées et de nos actes l’avenir dans lequel nous vivrons ainsi que celui des 7 générations qui nous suivrons.
     
    Le 19 Octobre est une date importante pour prier, méditer.
    Le 20 Octobre est une journée dans laquelle mieux vaudrait privilégier le travail de méditation et de centrage, d’autant plus qu’il s’agira de la période du pic du Jour 7 (période où les énergies de la période seront les plus intenses).
    Le 21 octobre, le repos et le centrage sont plus que vivement conseillés.
    Nous entrerons le 21 Octobre 2011 dans un cycle de 7 JOURS qui nous mènera jusqu’au 28 Octobre 2011. C’est comme si en cette période, de nouvelles marches seront posées.
    Pendant ce cycle, les énergies des 9 Inframondes se rassembleront dans la même direction pour se retrouver le 28 Octobre 2011.
     
    Du 22 octobre au 26 octobre, mieux vaut ralentir son rythme, méditer et boire beaucoup d’eau. Il est important de surtout apaiser le mental et de faire descendre les énergies (être allongé et visualiser l’eau qui descend jusqu’aux plantes de pieds comme sous une cascade, respirer avec le ventre, se passer du basilic sur le corps, des huiles essentielles de Palo Santo pour fluidifier l’énergie).
     
    Le 26 octobre 2011 aura lieu la nouvelle lune qui devrait être puissante et pourrait bouger des énergies réfractaires aux changements. En même temps, c’est le moment où la lumière sera la plus puissante et la plus présente puisque la fin des 9 Vagues Cosmiques (ou 9 inframondes) aura lieu le 28 Octobre 2011. Il se peut que les énergies présentes à ces dates soient « électriques », d’où l’importance de bien rester centré et dans la mesure du possible de rester tranquillement chez soi.
     
     
    A partir du 15-16 et surtout 17 Octobre jusqu’au 29 octobre, il est conseillé (dans la mesure du possible) de limiter l’utilisation des appareils dégageant des ondes électro magnétiques (pc, téléphones, électricité chez soi, port de la montre) car en cette période tout sera comme multiplié et il sera de même pour les ondes électro magnétiques qui perturbent l’énergie des différents corps (aura) et font monter l’énergie à la tête alors qu’il est tout particulièrement essentiel de bien la faire descendre en cette période. Pensez également la nuit à débrancher tous les appareils pour mieux dormir et mieux permettre à votre corps d’intégrer les changements énergétiques.
     
    La date du 28 Octobre 2011 passée, nous serons comme sortis du tourbillon de nettoyage pour intégrer les nouveaux changements qui auront eu lieu en soi et autour de soi avant de repartir pour de nouvelles et belles aventures envoyées par l’Univers.
    C’est comme si nous étions à bord d’une gigantesque navette spatiale qui avance dans l’Univers et passe par différents sas énergétiques et vibratoires. En fonction de ce dont nous nous allégeons et de la façon dont nous évoluons individuellement et collectivement, la navette penche d’un côté ou de l’autre et pour pouvoir avancer elle doit retrouver un certain équilibre sachant qu’elle est reliée au cœur de l’Univers. Notre corps est aussi comme ce véhicule qui nous invite à renouer avec l’harmonie en soi et à ouvrir en soi la porte au Cœur, à l’énergie d’Amour infinie.
     
     
     
    Pensez à dormir et à laisser votre corps se reposer car tout le corps a besoin d’intégrer les hautes vibrations (notamment le système nerveux). Dans la mesure du possible, essayez d’utiliser moins tout ce qui est avec des écrans car cela fatigue les yeux et le système visuel est bien sollicité par la période actuelle afin de « voir » autrement.
     
    Vous pouvez aussi retrouver d’autres informations sur le mois d’octobre et de Novembre sur mon site à l’adresse suivante : http://www.bienetreetjoiedevivre.fr/?page_id=794
     
     
    Que la Lumière soit avec vous
     
    Dans la Lumière du Cœur
     
    IN LAK ECH
     
    AYUM HUNAB KU EVAN MAYA EMAHO (Que ton cœur soit toujours en résonnance avec le cœur de l’Univers, avec la Source)
    Modité
      
      
      
    Le 14 octobre 2011
      
    *******************************************************************************

    Calendrier Maya - La 9ème Onde  

     

     

     

    Canalisations

    Dans les dernières années l’intérêt pour le calendrier maya et particulièrement sa fin a augmenté de manière phénoménale et beaucoup demandent ce qu’il nous dit sur le futur. Il est étonnant que beaucoup de personnes posent cette question comme si cela ne les concernait pas ou n’avait rien à voir avec les choix qu’elles font. Peu semblent avoir pris en considération que l’accomplissement du plan cosmique exigera d’elles de véritablement tenir leur rôle de co-créateurs avec ce plan divin. Cela ne veut pas dire que les êtres humains peuvent créer ce qu’ils veulent à n’importe quel moment. Les ondes de conscience amenées par le calendrier maya définissent encore le cadre de notre existence et ce que nous pouvons ou ne pouvons pas créer dans une époque donnée. Cependant, ne sera favorisé que ce qui est en accord avec une nouvelle onde et cela sera à nouveau évident quand nous entrerons dans la neuvième onde la plus élevée du système calendérique maya. Il est donc pertinent de se demander quelle conscience la neuvième onde va créer et ce qu’elle exigera de nous pour que nous puissions réellement devenir des co-créateurs avec cette onde.

    Pour aborder cette question, il nous faut consulter les anciens Mayas et regarder leur seule inscription qui décrit la signification de la fin de leur calendrier, le monument 6 de Tortuguero. Celui-ci dit qu’à ce moment là, l’entité des neuf marches, Bolon Yookte (ill. 1) «descendra». Ce que cela signifie en langage plus direct c’est qu’une combinaison de neuf forces cosmiques, neuf mouvements ondulatoires, se manifesteront pleinement en même temps. Dans cette façon ancienne maya de voir la fin du calendrier, il n’y a aucune allusion à une fin du monde. La fin du système calendérique a bien plus à voir avec un achèvement, ou accomplissement, de processus évolutionnaires qui ont existé depuis le début du temps et qui ont conduit le monde à ce qu’il est aujourd’hui.

    Ces neuf forces cosmiques sont les neuf progressions évolutionnaires (Inframondes), chacune à travers treize énergies dont est composé le système calendérique prophétique maya, système, avec lequel les évènements importants de l’évolution biologique et historique correspondent extrêmement bien. Les différentes progressions développent chacune un cadre de conscience différent et nous sommes actuellement le plus fortement influencés par la huitième onde. Ce n’est cependant que le neuvième et dernier de ces mouvements ondulatoires qui apportera le dernier changement conduisant à la conscience unitaire qui culminera quand le calendrier prendra fin.

    Il me semble qu’il est impératif de prendre conscience que ces neuf forces cosmiques n’agissent pas séparément des êtres humains, mais à travers l’influence qu’elles ont sur eux et par conséquent elles ne se manifesteront que dans la mesure où les humains s’alignent sur elles. Il me semble aussi que nous devons considérer que la co-création de ce niveau le plus élevé exige que nous soyons pleinement engagés envers son dessein. C’est en préparation à cette neuvième onde quelque peu mystérieuse que j’encourage la célébration de la Convergence consciente du 17-18 juillet 2010, comme un moment propice pour s’aligner intentionnellement sur l’onde décisive et la plus élevée du système calendérique maya, la neuvième.

    Bien des gens ont l’intuition que la fin du calendrier maya apportera un changement de conscience. Pourtant, il est rare qu’on dise ou explique quelle est la source de ce changement, comment cela se passera ou quelle en serait la nature. Cependant les changements de conscience sont peut-être en fait un peu moins mystérieux que beaucoup de gens ont tendance à le croire. En fait les changements de conscience se sont produits depuis le début du temps et ils continueront de se produire chaque fois qu’il y a un important changement d’énergie dans le calendrier maya, comme entre n’importe lequel de ses jours et nuits.Calendrier Maya

     

     

     

     Illustr. 1 : La Pyramide cosmique ou le dieu-des-neuf-marches (Bolon Yookte), dont les neuf ondes se manifesteront simultanément quand le calendrier maya prendra fin.

     

     

    Malgré tous ces changements précédents dans l’histoire cosmique je pense néanmoins qu’il y a quelque chose de très spécial et important dans la nouvelle conscience prévue d’être générée par la neuvième onde.

    Pour commencer, pour autant qu’on sache, elle est conçue pour apporter un changement qui conduira à la conscience unitaire dans laquelle l’esprit humain ne sera plus dominé par aucun filtre obscur (voir ill. 2). En d’autres termes, nous deviendrons « transparents » et je crois que c’est cette conscience particulière – voir la réalité telle qu’elle est sans aucune division – que beaucoup attendent. Pas simplement n’importe quelle conscience, mais une conscience qui transcende les dualités du passé et aide les êtres humains à voir l’unité de toutes choses. La raison pour laquelle ce genre de conscience unitaire peut être profitable à la planète, et à l’humanité, est que c’est une conscience qui aboutit à la transcendance de toutes les divisions (entre homme et femme, homme et nature, dirigeant et dirigé, orient et occident, etc.). Je pense que si un tel changement de conscience ne se manifeste pas, le monde va tôt ou tard prendre fin. Les gens ayant une conscience dualiste et séparatiste sont en quelque sorte comme des cellules cancéreuses dans le corps de la Terre: ils ont peu de considération pour son grand ensemble et généreraient en définitive l’effondrement de son écosystème. Seul un changement conduisant à une conscience unitaire arrêtera pour toujours l’exploitation incontrôlée de la Terre et à un niveau plus profond nous fera comprendre que nous faisons partie de la création et avons besoin de vivre en harmonie avec elle. Mais est-ce qu’un tel changement se produira automatiquement ?Canalisations

     

     

     Illustration 2. Polarités yin/yang de l’esprit humain créées par les cinq ondes les plus élevées de la Pyramide cosmique (Bolon Yookte)

    Comme mentionné auparavant, les changements de conscience mondiaux ont leur origine dans la résonance avec les forces cosmiques décrites par le calendrier maya. Par conséquent, même si certains ont pu vivre temporairement des états de conscience modifiés, ce n’est que lorsqu’un changement est provoqué conformément au plan cosmique, tel que nous pouvons le comprendre à partir du calendrier maya, qu’il se maintiendra. Donc ce n’est qu’avec la neuvième onde qu’un changement vers la conscience unitaire pourra être considéré comme quelque chose qui arrive à son heure. C’est l’onde qui couronnera toute l’évolution précédente de l’humanité et construira le pont nous permettant d’entrer dans le nouveau monde qui viendra après la fin du calendrier.

    Par ailleurs, l’étudiant du calendrier maya sait que pour qu’un changement de conscience se manifeste il faut que les êtres humains soient en résonance avec lui et qu’ils aient à un certain moment fait le choix, du moins inconsciemment, de s’aligner sur lui. Par conséquent, un changement de conscience à grande échelle n’est pas quelque chose qui se produit contre la volonté des êtres humains. Particulièrement, aux niveaux les plus élevés de l’évolution, comme le neuvième, il ne peut se produire qu’au travers d’êtres humains qui choisissent de servir de co-créateurs. Malheureusement, beaucoup ont été conduits à croire qu’il faut attendre un évènement physique, comme un changement de pôle, Nibiru, les éruptions solaires, ou un alignement galactique, ce qui résulte en une attitude passive, donnant l’impression que le calendrier maya nous laisse sans pouvoir et qu’on ne peut pas influencer les évènements. Je crois cependant, comme le disent les Hopis, que « nous sommes ceux que nous attendions ». Si nous nous engageons à le faire, nous pouvons créer la conscience unitaire avec la neuvième onde.

    Comme beaucoup de lecteurs de cet article ont pu en faire l’expérience, il existe des pratiques spirituelles, techniques de guérison et méthodes de développement personnel qui provoquent réellement des changements temporaires de conscience et l’expérience de l’unité de toutes choses. Pourtant, ce qui semble manquer pour que ces transformations puissent jouer un rôle positif à grande échelle c’est l’engagement d’une masse critique de gens pour la création d’un monde fondé sur une telle conscience unitaire. L’idée qui sous-tend la Convergence consciente du 17-18 juillet est ainsi de créer une puissante intention de créer une telle conscience. Il y a en fait une chose que nous avons toujours le pouvoir de faire – et que tous les êtres humains peuvent faire – c’est d’avoir l’intention de créer et de manifester la conscience unitaire. Comme le sait l’étudiant de la loi de l’attraction, toute manifestation commence par une intention et sans cette intention il n’y a pas de résultat. La Convergence consciente –Onde d’unité – s’adresse donc à tous ceux qui ont l’intention de manifester la conscience unitaire. (Il serait important de signaler qu’il ne s’agit pas d’avoir pour intention un quelconque changement de conscience, mais celui qui conduit à la conscience unitaire). Elle s’adresse à ceux qui diront automatiquement : « J’ai l’intention de manifester la conscience unitaire ». Quelle que soit votre croyance ou votre vision du monde, vous avez encore le pouvoir d’avoir pour intention un tel changement pour vous-même et autrui. Les dates proposées sont opportunes pour placer l’intention de le faire dans le sens qui conduise à une manifestation de la conscience unitaire durant la neuvième onde en alignement avec le plan cosmique. Sans une telle intention largement répandue, il n’est pas sûr qu’il y ait jamais un changement sur cette planète, individuellement ou collectivement.

    En se fondant sur la création de cette intention dans la Convergence consciente, il semble naturel que les gens veuillent aussi conduire des cérémonies et participer à des pratiques spirituelles qui soient des manifestations de cette conscience unitaire et qu’ils recherchent des moyens qui puissent rendre possible la permanence de ses résultats. En fait, on devrait considérer la Convergence consciente comme le début d’un processus vers une conscience unitaire approfondie qui ne s’arrête jamais. C’est je crois le genre d’engagement qui sera requis. Pour ceux qui souhaitent accomplir le plan cosmique, la Convergence consciente devrait être le point d’entrée pour la co-création de la neuvième onde qui est quelque chose que nous ne devrions jamais vouloir abandonner. Commencer à suivre le calendrier maya quotidiennement à partir de là dans le cadre fourni par la Neuvième onde peut en soi être un facteur important pour développer la conscience unitaire. Ce n’est qu’avec des échéances que les projets se concrétisent et le calendrier nous fournit un cadre temporel au sein duquel cela doit être accompli.

    Il semble important que les manifestations liées à la Convergence consciente soient planifiées très soigneusement et expriment cette nouvelle conscience d’unité afin qu’elles ne soient pas de simples expressions de l’ancien monde dans lequel nous vivons où elles sont mises en application sans réflexion. Si, par exemple, des représentations artistiques font partie de la célébration, il serait sage de considérer si elles contribuent à l’expérience d’unité de tous ou si elles créent un sentiment de séparation entre les artistes et le public. Il en va de même avec la conduite de cérémonies si le leader n’est pas réellement inclusif. Un bon exemple d’une cérémonie, expression de conscience unitaire, est dans mon esprit le moment où Jack Sully dans Avatar est admis comme membre du peuple de Pandora. En outre, si de bonnes pratiques spirituelles sont utilisées pour la génération de la conscience unitaire, il serait à considérer si on peut exclure le culte désuet des fondateurs ou gourous. Peut-être des pratiques silencieuses, ordinaires et discrètes sont les manifestations les plus puissantes de la conscience unitaire, mais quoi qu’il en soit, il est important que les participants transforment leurs paroles en actes et ne créent pas à nouveau des structures de domination. La manière de le faire incombe aux organisateurs locaux et ici on ne fait que souligner l’importance d’aborder cette question avec un regard neuf et une grande attention donnée aux détails.

     

     

    Le nom Convergence consciente fait allusion à la Convergence harmonique, rassemblement révélateur du 17-18 aout 1987 (1 Imix et 2 Ik) et donc il est important d’indiquer la relation entre les deux et pourquoi après tant d’années il y en a une deuxième, le 17-18 juillet 2010 (13 Eb et 1 Ben)*. Le point commun important entre les deux Convergences est que les deux ont été (essentiellement) placées dans le temps à un doublement des 8ème et 9ème mouvements ondulatoires du calendrier maya, et par conséquent elles reflètent des changements d’énergie qui annoncent les transformations respectives de la conscience produites par ces ondes. En d’autres termes : ce que la Convergence harmonique signifia pour le bon quantique à la huitième onde, la Convergence consciente le signifiera pour le bon quantique à la neuvième onde.** (Par conséquent, on peut la comprendre comme la 2ème Convergence harmonique). Ou alors, si on inclut la 7ème onde et sa pré-onde (voir illust. 3) à titre de comparaison, on peut voir qu’elle signifiera pour la préparation à la neuvième onde ce que la Renaissance européenne avait signifié pour le bond quantique au monde moderne de l’industrialisme. Ce qui est différent maintenant, et qui est le défi posé à la Convergence consciente, c’est qu’on ne peut pas dire qu’elle se fera dans l’intérêt des  indiviCanalisationsdus séparés, mais plutôt de toute l’humanité.

     

     Ill. 3. Les trois ondes les plus élevées de la Pyramide cosmique et leurs ondes préparatoires (à différentes échelles). Exemples qui montrent comment les visions du début de la pré-onde préparent l’onde pleine ; considérez comme les nombreuses inventions (sur papier) de Léonard de Vinci aux alentours de 1498 préfigurèrent les inventions industrielles concrètes de la 7ème onde ou comme la Convergence harmonique préfigura l’intérêt accru pour le calendrier maya dans la 8ème onde. 

    Au vu de ces parallèles (Ill. 3) on peut voir que la Convergence consciente n’est pas à elle seule le début de la 9ème onde, qui ne commencera que le 9 mars 2011.***  C’est plutôt que cette célébration amorce une onde, une pré-onde, qui précède et prépare le terrain pour la 9ème onde et y conduit directement. La Convergence consciente est donc extrêmement importante comme moment pour la création de l’intention de la conscience unitaire, même si elle ne sera développée pleinement que plus tard avec la 9ème onde. Peut-être ce sera en fait la dernière chance de l’humanité de placer une telle intention, qui doit presque nécessairement exister plus tôt dans le temps si nous devons nous élever au-dessus du chaos économique auquel on peut s’attendre dans les années à venir. Selon moi, l’espoir du futur repose précisément dans le fait d’apprendre à surfer sur cette 9ème vague et donc à transcender, plutôt que d’être entraîné dans, toutes les dualités et les conflits des Inframondes inférieurs. Si c’est le cas, il faudra aussi s’attendre à ce que la Convergence consciente rencontre beaucoup de résistance de la part des forces qui défendent le fonctionnement fondé sur l’ego de l’ancien monde et les imposantes hiérarchies qu’il a générées. A titre de petit exemple, une industrie de publicité média a maintenant vu le jour au-sujet de «2012» où on spécule sur ce qui va se passer comme si cela était indépendant des intentions et de la direction créative choisie par les gens. Naturellement nous serons aussi confrontés à notre propre cynisme et apathie face à l’état du monde et serons assaillis de pensées telles que : «ce n’est pas possible», «le monde ne changera pas», etc. et c’est pour cette raison qu’un puissant engagement sera nécessaire.

     La Convergence consciente est destinée à être un évènement très inclusif et elle peut être adoptée par tous ceux qui ont pour intention l’émergence d’une conscience unitaire quels que soient leurs points de vue sur le calendrier maya ou d’autres domaines. Il s’agit d’utiliser de manière positive et constructive une possibilité et donc tout ce que requiert la participation à cet évènement est la perception que le changement de conscience doit provenir des processus évolutionnaires auxquels nous prenons part actuellement. Ainsi le changement à la conscience unitaire n’est pas quelque chose qui va simplement nous tomber dessus du ciel à une date dans le futur, mais il ne peut qu’évoluer qu’à partir de là où nous sommes dans le moment présent. C’est une prémisse fondamentale de la loi d’attraction que la providence ne s’active que si l’on est déterminé et jusqu’à présent cette détermination pour le passage à une conscience unitaire n’a pas encore fait surface à grande échelle ni n’a été proposée auparavant.

    Pour que cet évènement réussisse à générer l’intention pour le changement de conscience de la 9ème onde, une participation massive sera souhaitable, également dans les stades préparatoires. Les efforts de préparation doivent être partagés par les millions de personnes qui nourrissent l’intention que se produise un changement de conscience. Un effort collectif sera donc nécessaire pour le provoquer et déjà le simple fait de choisir d’y participer fait partie de la création de l’intention qui a été discutée ici. Au départ, il y aura grand besoin que des personnes prennent l’initiative de disséminer l’appel pour la Convergence consciente partout dans le monde. Il est important d’entrer en contact avec des organisations pour les inciter à y adhérer également. Puis, on aura besoin de gens qui apportent leurs contributions particulières à travers les sites web publics, les médias sociaux et autres réseaux. Il y a aura aussi besoin de financer les nombreux aspects des activités ainsi que le personnel, ce qui peut être fait par le site  http://www.commonpassion.org/ , (organisation à but non lucratif, société d’intérêt public). Ensuite il faudra la planification créative d’évènements et la création d’un réseau entre eux. Les individus et les organisations qui souhaitent participer à ce programme mondial sont invités à se joindre à la discussion pour les renseignements particuliers et se mettre en relation avec d’autres partout dans le monde qui co-créeront cette onde intentionnelle de conscience unitaire. Un forum de discussion a été lancé à :  htt://forum.commonpassion.org/viewforum.php?id=50.   

    Selon moi, ceci est la dernière chance qu’auront les êtres humains de s’aligner réellement sur le plan cosmique. C’est maintenant ou jamais et si vous pensez que la Convergence consciente ne vous concerne pas, vous n’avez probablement pas étudié suffisamment sérieusement le calendrier maya. Par conséquent, votre participation à la transformation du monde ne peut pas se faire par procuration alors que le calendrier touche à sa fin. La descente finale du Bolon Yookte, les neuf Ondes (Neuf seigneurs du temps ou Neuf Inframondes, ou n’importe quel autre nom que vous préférez) approche et ce n’est pas sans raison que le nombre 9 est sacré dans de si nombreuses traditions spirituelles. Neuf est le nombre de la destinée de l’humanité et il vous appartiendra donc de choisir vous-même si vous voulez faire partie de la co-création de cette destinée.

     Carl Johan Calleman, Stockholm, 11 Ahau (7 mars 2010).

     

    Carl Johan Calleman détient un Ph.D. en biologie physique (université de Stockholm). Il a été directeur de recherches à l’université de Washington à Seattle et expert sur le cancer pour l’OMS. Il est l’auteur de The Purposeful Universe (Inner Traditions, 2009), un livre qui présente une nouvelle théorie de l’évolution biologique fondée sur l’Arbre de Vie Cosmique. Il enseigne actuellement  à l’International Metaphysical University (http://www.intermetu.com). 

    Il a tenu sa première conférence mentionnant la fin du calendrier maya en 1979 et il est le seul scientifique professionnel à avoir étudié la signification du calendrier maya (beaucoup de mayanistes professionnels ont étudié le calendrier, mais pas sa réalité fondée dans l’évolution biologique et historique). Il est, entre autres, l’auteur de Solving the Greatest Mystery of Our Time: The Mayan Calendar (Garev, 2001) et The Mayan calendar and the Transformation of Consciousness (Inner Traditions, 2004).  Son site web est www.calleman.com, et il est aussi associé aux sites: www.mayanmajix.com, http://mayaportal.lucita.net et www.shiftoftheages.com.

     Notes

    * La Convergence consciente n’est pas fondée sur les jours du tzolkin, mais plutôt sur le temps fractal d’accélération des neuf ondes. Cependant, nous pouvons tout de même noter l’énergie du jour tzolkin de cet évènement. Ainsi, le 17 juillet 2010 est 13 Eb, un des signes du jour les plus mystérieux ; on le traduit généralement par La Route ou Herbe et, puisqu’il est associé au nombre 13, ce jour est assez typique du signe du jour Eb. La Route se réfère généralement à la route de la vie ou la voie qui mène sur la pyramide cosmique et herbe se réfère à un évènement qui vient de la base («  grass roots », en anglais). Généralement, les gens nés avec ce signe du jour sont des personnes qui se préoccupent des sept générations à venir, qui font beaucoup de bien mais ne cherchent pas à occuper le devant de la scène.

     ** La Convergence harmonique ne fut pas comprise ainsi à l’origine par Tony Shearer et José Argüelles. Shearer, un Indien d’Amérique, qui proposa le premier les dates, voyait la Convergence harmonique comme la fin des treize Ciels débutant en 843 après Jésus-Christ et les neuf Enfers (périodes de 52 ans) qui avaient suivi après le débarquement de Hernan Cortez à Vera Cruz en 1519 et Argüelles promut ce schéma dans The Mayan Factor. Bien que cela ait pu servir de prophétie permettant de conduire intuitivement à identifier les dates de la Convergence harmonique comme étant le 16-17 août 1987 (1 Crocodile et 2 Vent), selon moi cela ne permet guère de comprendre en théorie pourquoi ces dates étaient importantes sur le plan énergétique. Ainsi, la Convergence harmonique fut définie plus mythologiquement que scientifiquement, puisqu’à ce moment là la connaissance du fondement dans la réalité du calendrier maya était pratiquement inexistante. Nous savons maintenant grâce aux sources mayas que 13+9 ne doit pas être considéré comme une séquence linéaire, mais que chacun des neuf Inframondes était composé à partir de treize Ciels. (Donc, selon les Livres mayas de Chilam Balam « les neuf seigneurs du temps (Bolon-ti-ku) saisirent les treize seigneurs du temps (Oxlahun-ti-ku) » et donc la création a une structure pyramidale intégrée plutôt qu’une structure linéaire. Que les gens en soient conscients ou pas, l’évolution toute entière du cosmos depuis le Big Bang a aussi été méticuleusement définie à la lumière du calendrier maya et vérifiée par une foison de preuves empiriques.

    *** J’ai probablement contribué moi-même à la confusion qui règne concernant la date de début du Mouvement ondulatoire universel et en ai donné des dates différentes. Ce que nous savons c’est que le calendrier se développe selon neuf mouvements ondulatoires, le plus long remontant à la naissance de l’univers, et ils se différencient l’un de l’autre par un facteur de vingt. Selon cette vision fractale du système calendérique prophétique maya, la 9ème onde composée de périodes de 13 oxlahunkin (18 jours) durerait seulement 234 jours. Cela place le début de la 9ème onde au 9 mars 2011 et celle de la précédente onde (la Convergence consciente) au 17 juillet 2010. Ce sont des points dans le temps qui devraient marquer d’importantes augmentations de fréquence et accélérations du temps.

    Alors que nous approchons de l’époque où toutes les neuf ondes, se développant à des vitesses différentes, se manifesteront pleinement simultanément (le 28 octobre 2011, 13 Ahau), il se produira donc des schémas assez complexes de superpositions de ces ondes. Les tours de 260 jours du Calendrier Sacré auront toujours sans conteste une existence énergétique, et donc ceux-ci, dans le cadre de ces superpositions, continueraient le basculement en trois étapes conduisant à la naissance du nouveau monde qui commença le 9.9.9 (9 septembre 2009, voir article sur ce blog à ce-sujet : http://lecalendriermaya.wordpress.com/2009/09/13/le-9-9-2009/). Pour cette raison les dates de début des deux prochains tours de tzolkin (27 mai 2010 et 11 février 2011) resteront aussi d’importants moments pour célébrer l’alignement avec le plan cosmique et seront potentiellement très importants pour la préparation à la Convergence consciente et la 9ème onde proprement dite, respectivement.

     

    source : http://lecalendriermaya.wordpress.com/ 

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Criquette Profil de Criquette
    Vendredi 11 Mars 2011 à 00:50

    Merci ! C'est encore un baby

    1
    Lundi 7 Mars 2011 à 00:34

    Bravo, sister, ton blog est MAGNIFIQUE !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :